ادخل ماتريد البحث عنه

أنيقة

الأربعاء، 3 فبراير، 2016

a3rad sida un gène résistant au virus du sida

un gène résistant au virus du sida

 a3rad sida

Des chercheurs américains sont parvenus à recréer puis injecter un gène
très rare, résistant au VIH, à des patients infectés par le virus. Six
d'entre eux ont pu stopper leur traitement pendant 12 semaines. Des
résultats très «prometteurs» pour la mise au point d'un traitement
curatif. Les chercheurs travaillant sur le VIH, le virus du sida, n'en
finissent pas de se montrer enthousiastes face aux nombreuses avancées
scientifiques. En témoignent ces bébés naissant séropositifs et guéris,
ou en état de «rémission fonctionnelle», après avoir été traités dès les
premiers instants de leur vie. Et puis, il y a le fameux «patient de

Berlin», l'Américain Timothy Brown, déclaré guéri après avoir reçu une
greffe de moelle osseuse d'un donneur présentant la mutation génétique
CCR5. C'est cette mutation, présente chez seulement 1% de la population,
que des chercheurs américains ont étudiée avec grand intérêt, pour sa
résistance naturelle face au virus du sida. Ils ont publié les résultats
de leurs recherches dans le New England Journal Of Medicine, dans
lesquels ils affirment être parvenus à modifier génétiquement des

cellules immunitaires de 12 malades infectés par le VIH pour recréer ce
gène résistant. Après avoir reçu une forte injection de cette mutation
génétique, six des douze patients, traités entre mai 2009 et juillet
2012  , ont pu arrêter pendant trois mois leur thérapie antirétrovirale
source  http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2014/03/09/index.php

الاسم

بريد إلكتروني *

رسالة *